Celui qui se croit trop petit pour avoir de l'influence n'a jamais dormi avec un moustique...


Lundi 30 juin à 19h30 : soirée de lancement de la consultation populaire

Communiqué à la presse

Le comité « Liège 2015 », qui milite pour que la ville de Liège dépose sa candidature au titre de capitale européenne de la culture en 2015, organise ce lundi 30 juin, à partir de 19h30, la soirée de lancement de la campagne de signatures pour l’organisation d’une consultation populaire (à l’université de Liège, place du XX Août, salle G. Kurth).

Nous avons en effet l’ambition de réunir les 19.000 signatures d’habitants de la ville de Liège [1] nécessaires à l’organisation, par les autorités communales, d’une consultation populaire sur la question suivante :

Souhaitez-vous que la ville de Liège pose sa candidature au titre de capitale européenne de la culture en 2015 ?

À notre connaissance, ce serait la première fois qu’une consultation populaire d’initiative citoyenne serait organisée, en Wallonie, dans une ville de la taille de Liège [2].

Cette soirée sera notamment l’occasion de tenir un débat sur l’avenir de la culture à Liège avec une série d’acteurs culturels liégeois (le programme détaillé suivra).

La raison pour laquelle cette soirée est organisée seulement maintenant, plus d’un (précieux) mois après le vote (négatif) du conseil communal sur la candidature, est consécutive aux contraintes administratives inhérentes à la démarche : après plusieurs semaines de tractations, nous avons reçu l’assurance du bourgmestre, M. Demeyer, de pouvoir disposer
des formulaires validés par l’autorité communale à la fin de cette semaine ; ces formulaires étant indispensables à la recevabilité de la campagne de signatures.

En dépit du vote regrettable du conseil communal, nous lançons plus que jamais un appel au rassemblement des forces vives liégeoises pour soutenir la candidature pour 2015, une opportunité qui ne se représentera pas avant longtemps.

[1Même si, à notre sens, le projet de capitale culturelle ne peut être porté que par l’ensemble des communes de l’agglomération liégeoise, c’est de la ville de Liège que dépend la décision et c’est donc à ses citoyens que nous nous adresserons avec cette consultation populaire, tout en comptant sur le soutien des Sérésiens, des Herstaliens, des Ansois, des Fléronnais et des autres pour porter le projet.

[2Sans doute en raison du fait que le code wallon de la démocratie locale leur est particulièrement peu favorable.



Lettre d'info

Pour garder le contact, abonnez-vous à notre lettre d'info